La radiofréquence

POUR PLUS DE PLAISIR SEXUEL FEMININ : LA RADIO FREQUENCE EST UNE DES SOLUTIONS D’AUJOURD'HUI

La radiofréquence fait partie des progrès de notre millénaire, c’est une vraie avancée de la médecine anti-âge qui permet à la femme d’aujourd’hui de vivre pleinement une sexualité épanouie. C’est une technique non chirurgicale, rapide, durable, non hormonale, non chimique, INDOLORE.

En 2022, c’est possible d’être une femme sexuellement épanouie, en portant de l’attention à la qualité de la relation bien sûr, en prenant le temps pour que le désir monte, en communicant sur ses envies, ses difficultés, ses limites etc.. Mais aussi, en portant de l’intention à investir sa génitalité en apportant du soin aux parties intimes.

LES BÉNÉFICES DE LA RADIOFRÉQUENCE VAGINALE

La radiofréquence permet d’éprouver + de plaisir sexuel et de retrouver des sensations avec une bonne lubrification. Tout en stimulant la tonicité et l’élasticité vaginale, de nouveaux petits vaisseaux vont se former et apporter les hormones de l’excitation directement sur les zones génitales pour un orgasme plus puissant. Les lubrifiants et crèmes hormonales locales ne sont alors plus nécessaires. 

COMMENT ÇA MARCHE ? 

Son action est locale, indolore. C’est une onde électromagnétique qui se transforme en chaleur, pour stimuler la production de collagène et d’acide hyaluronique endogène. Cela active les fibroblastes qui reconstituent un tissu conjonctif de qualité. La muqueuse retrouve alors les fonctions et l’aspect de celle d’une femme plus jeune.

QUELLES SONT LES INDICATIONS ? 

La sècheresse vaginale, l’atrophie vaginale 

La baisse de sensation ou de plaisir sexuel 

Le rajeunissement vulvaire et vaginal 

L’incontinence urinaire d’effort débutante 

Les douleurs au rapport, les vaginites récidivantes 

Les cicatrices vulvaires ou fissures persistantes 

Le lichen Le relâchement vaginal, la béance vaginale 

Un remodelage des grandes lèvres est aussi possible si celles-ci sont relâchées, pour en diminuer l’aspect flétri.

Le syndrome génito-urinaire de la ménopause peut être un obstacle pour de nombreuses femmes pour s’épanouir dans leur sexualité. Une chimiothérapie, une radiothérapie peuvent aussi agresser la muqueuse vaginale et rendre les rapports sexuels douloureux voire impossibles. Investir sa sexualité en portant du soin à son intimité fait partie de la sexothérapie pour retrouver du désir et du plaisir à deux.

Pour moi, c’est une vraie alternative aux traitements hormonaux

QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS ? 

Pace maker, infections génitales en cours, grossesse en cours, infection urinaire, après chirurgie gynécologique récente. 

MODALITÉS PRATIQUES 

Je vous propose une consultation préalable avec un examen gynécologique pour évaluer si ce traitement est indiqué pour vous. Le protocole de soins comporte 3 séances à 1 mois d’intervalle. La séance de radiofréquence dure 20 à 30 minutes en position gynécologique avec une sonde à usage unique sur toutes les parois du vagin. C’est indolore. Au niveau de l’orifice vulvaire il peut y avoir un ressenti de picotements pour lequel je propose d’appliquer une crème anesthésiante une heure avant le soin pour un plus grand confort.

L’avantage majeur est que le thérapeute voit précisément ce qu’il fait, où il applique la sonde pour une thérapie bien ciblée.

SUITES DE LA SÉANCE 

La femme ne ressent aucune douleur en sortant de la séance. Il est toutefois conseillé d’éviter les rapports sexuels pénétrants pendant 5 jours pour un meilleur effet. 

RÉSULTATS 

70 % des femmes ressentent déjà une amélioration de leur vie sexuelle dès la première séance. L’amélioration des symptômes est très nette à 3 mois et va encore évoluer pendant 9 mois. Les résultats persistent ensuite plusieurs années. 

L’APPAREIL 

Radiofréquence quadripolaire microablative fractionnée LOKTAL, Linky. 

ETUDES 

De nombreuses études ont prouvé l’efficacité de ce traitement déjà très utilisé aux Etats unis, au Canada, au Brésil et en Asie. J’ai pu constater dans mon expérience aussi une amélioration majeure de la qualité de vie sexuelle des patientes.

Les études nous révèlent que la radiofréquence fractionnée permet la disparition des douleurs à la pénétration, de la sècheresse et qu'elle permet l'arrêt des lubrifiants (1), qu'elle restaure le microbiote vaginal (2), que cela traite efficacement le lichen vulvaire (3), que cela traite efficacement l'incontinence urinaire et la béance vaginale (4) (5).

COUT 
La séance de radiofréquence vaginale : 300 - 420 euros sur devis.


BIBLIOGRAPHIE:

(1) Pr Borelli : New therapeutic option in genitourinary syndrome of menopause : pilot study using microablative fractional radiofrequency, Einstein. Oct-Dec 2017;15(4):445-51

(2) Sarmento AC, Fernandes FS, Marconi C, Giraldo PC, Eleuterio-Junior J, Crispim JC, et al. Impact of microablative fractional radiofrequency on the vaginal health, microbiota, and cellularity of postmenopausal women. Clinics. 2020;75:e1750

(3) FEMINA 2020 ; 48(12) :764-8

(4) https://doi.org/10.1007/s00192-021-04758-2

(5) CO2 Laser and radiofrequency compared to a sham control group in treatment of stress urinary incontinence (LARF study arm 3). Ana Silvia Seki· Ana Maria H. M. Bianchi‐Ferraro Eliana S. M. Fonseca· Marair G. F. Sartori. Manoel J. B. C. Girão· Zsuzsanna I. K. Jarmy‐Di Bella

Sexologie sexologue vendee