Faire un enfant quelle joie ! Et en même temps comme cela est difficile parfois ! 

La stérilité bouleverse le projet de vie. Parfois ce sont les troubles sexuels ou relationnels qui sont à l’origine d’une infertilité (vaginisme, mariage non consommé, dysfonction érectile, refus de paternité, dépression, troubles psychologiques, conflits entre conjoints par exemple). 

Mais souvent c’est plutôt l’infertilité et sa prise en charge médicalisée très intrusive, hormonale, vrai parcours du combattant nécessitant des rapports sexuels à date définie, des examens, des injections, des spermogrammes.. qui favorisent l’apparition de problèmes sexuels tels que des perte d’envie, une perte d’érection, une perte de plaisir à faire l’amour, une éjaculation précoce.. 

Les rapports perdent souvent en spontanéité, en légèreté, en qualité, parfois sans préliminaires et sans désir si la date correspond à l’ovulation. 

Les couples vivent souvent un ascenseur émotionnel. L’homme peut se sentir exclu et peut être tenté de se réassurer ailleurs. 

Idéalement les couples qui envisagent la PMA devraient pouvoir bénéficier d’une consultation sexologique avant, pendant et après la PMA pour les aider à ce que la sexualité reste toujours un moment de bonheur partagé, même lorsqu’on a le projet merveilleux de faire un enfant.