Se Reconstruire Après Une Violence Sexuelle

Une violence sexuelle est un traumatisme corporel psychique et sensoriel, comme une bombe à fragmentation, qui bouleverse la vie des victimes. Ce stress est si intense que la mémoire ne peut pas fixer les faits, les victimes vivent une dissociation, un figement. Puis se met en place un sentiment irrationnel de culpabilité, une distorsion des perceptions, de la honte, un dégout de soi, une perte de l’estime de soi.

Quand le langage a du mal à mettre des mots sur les maux, le corps parle. On retrouve chez les victimes de violences sexuelles des troubles psychiques (stress post traumatique avec des flash-backs, des troubles de concentration, une dépression, une difficulté à faire confiance), des maladies auto-immunes (vitiligo, thyroidite, RCUH, Crohn..), des douleurs multiples, une agressivité contre soi (addictions multiples, automutilations, boulimie, anorexie..) et une agressivité envers l’autre. Si la victime est un enfant au moment des faits, il peut y avoir une rupture dans le développement psychique.
Cette violence sexuelle peut aussi être à l’origine de troubles sexuels : les victimes ont beaucoup de difficultés à être dans un vrai consentement, à savoir dire OUI ou NON à leur partenaire, sous peine de céder « pour faire plaisir » et de reproduire le traumatisme. Avec une incompréhension du partenaire s’il n’est pas informé. Elles ont aussi souvent du mal à avoir des orgasmes : le plaisir est impossible, l’abandon inaccessible.. Elles peuvent présenter des douleurs gynécologiques complexes, des infections à répétition car le corps se défend moins bien contre les maladies, des grossesses à risque, une endométriose, un vaginisme, une vulvodynie..

La grossesse peut être un moment de levée d’amnésie post traumatique, il est important de dépister et traiter ce traumatisme afin que la grossesse puisse bien se passer. Nous retrouvons aussi plus fréquemment des comportements sexuels à risque de MST et de grossesses non désirées.
Par ailleurs les victimes masculines présentent aussi des troubles du désir, des dysfonctions érectiles, des difficultés à éjaculer.
Les victimes de traumatismes sexuels ont une force incroyable, elles ont mis en place des stratégies pour survivre. 

La thérapie va leur permettre de revivre librement, de développer leur féminité, leur masculinité, et de ne pas transmettre aux générations à venir (car on sait maintenant par l’épigénétique que les psycho-traumatismes se transmettent par une méthylation des gènes au fil des générations… tant que ce traumatisme n’a pas été traité).
Bien sûr il faut du courage pour raconter l’irracontable et les victimes se heurtent parfois à une incompréhension/incrédulité ou à un déni des proches, des soignants ou de la justice.. Mais le silence qui protège au départ la victime l’enferme ensuite dans sa souffrance.


Je vous aiderai à me raconter ce traumatisme, c’est une étape indispensable pour GUERIR ; cela permet d’accepter qu’on a un problème et de faire le premier pas vers la guérison.

Je vous aiderai à comprendre et à trouver les ressources que vous avez déjà en vous et à en parler à vos proches afin qu’ils puissent vous soutenir.
Je vous aiderai aussi à mettre en place une éducation qui aide les enfants à reconnaitre les prédateurs pédocriminels, qui encourage les enfants à se confier à leurs parents ou gd frère.. A leur apprendre que leur corps leur appartient et que personne n’a le droit de le toucher sans leur consentement. Nous verrons comment mettre en place avec les adolescents des discussions éclairantes sur le harcèlement sexuel, les brutalités dans le couple, le viol, le consentement et les vidéos pornographiques pour une vraie éducation à la sexualité qui les protège.


Bibliographie pour approfondir :

SEXPERIENCE par Isabelle Filliozat

COMMENT GUÉRIR APRÈS DES VIOLENCES SEXUELLES par Dr Violaine Guérin

LE LIVRE NOIR DES VIOLENCES SEXUELLES par Dr Muriel Salmona

Lien vers des sites :

Sensibiliser les enfants de 6 à 12 ans à l’amour, la séduction, la pudeur, la manipulation : Nonono.help 

Quels comportements sexuels des enfants sont problématiques ? en primaire, maternelle et collège : Violences-sexuelles.info :

Site pour les adolescents : Consentement.info 

Site contre les violences sexuelles : www.stopauxviolencessexuelles.com

www.cidff-vendee.fr   , Antenne en vendée: 02 51 08 84 84.

Le CFCV collectif féministe contre le viol  : 0800 05 95 95

La FNSF fédération nationale solidarité femmes 

Violence conjugale – Femmes info-service :  01 40 02 02 33 ou 01 40 33 80 60

France VICTIME 85 

     Aux Sables d’Olonne       : 02 51 23 52 63 

     A la Roche-sur-Yon           : 02 51 37 94 56 et 09 62 05 98 30

Mouvement français pour le planning familial  : 01 43 83 63 88 

Sexologie sexologue vendee